Vidéoprojecteur : divers types, tests, avis, comparatif des meilleurs

Vous avez dit une présentation ? Animée ou pas, professionnelle ou ludique, quelle que soit sa nature, celle-ci requiert l’emploi d’un projecteur vidéo. Avec un grand succès, ces derniers font partie des nombreux équipements multimédias qui s’invitent à des évènements divers. La raison ? Ils offrent une grande praticité, une qualité d’image plus importante et un excellent confort visuel.

Vidéoprojecteur : à quoi ressemble-t-il ?

Tout le monde sait ce qu’est un projecteur vidéo. Non ? Ce n’est pas bien grave ! C’est un appareil qui sert à reproduire et à projeter l’image fixe ou animée issue d’une source dite vidéogramme ou informatique. La projection est alors faite sur un écran séparé ou un mur de couleur blanche, un tableau interactif ou une surface claire lisse et mate.

Il est important de faire la part entre projecteur vidéo et rétroprojecteur. En effet, le second projette des documents transparents sur un écran ou un mur en inversant l’image.

Fonctionnement et usage de l’appareil

Très pratique, le vidéoprojecteur est utilisé à des fins multiples. Il sert ainsi à présenter un document, un diaporama, un programme interactif, à projeter un film et agrandir l’image pour les malvoyants. C’est également un appareil idéal pour montrer une manipulation, faire de la création artistique et créer des décors pour une scène de théâtre.

Le fonctionnement du projecteur vidéo pour le grand public est basé sur deux types de technologie à savoir le DLP et le LCD. Avec un meilleur rendu des noirs, la première utilise un jeu de micromiroirs réfléchissant la lumière de la lampe et selon le cas une roue chromatique. Quant à la seconde, elle est dotée d’une ou plusieurs matrices LCD par lesquelles passe la lumière de la lampe.

Les différents types de projecteurs vidéo

Projecteur vidéo portable

Offrant une grande mobilité, cette variante de vidéoprojecteur n’est rien d’autre que celle adaptée à la projection du contenu des smartphones. Ainsi, pour des besoins professionnels ou personnels, elle est dotée d’un poids léger et d’une batterie pratique. Elle offre également les mêmes caractéristiques que les modèles grands formats et un confort d’utilisation exceptionnel.

Ces projecteurs vidéo embarquent par ailleurs la technologie LED, gage d’une projection performante et écologique ainsi que d’une durée de vie de 20 000 heures. C’est également la garantie d’un fonctionnement silencieux.

Projecteur vidéo full HD

La full HD ou encore Full High Definition, est une mention qui sert à désigner un affichage de type 1 920 × 1 080 pixels à tous les modes de transmission. Les appareils concernés, généralement les téléviseurs et les moteurs vidéo, sont ainsi capables d’afficher des images et des vidéos en définition native. Le projecteur vidéo avec cette capacité permet donc de projeter des images dans une résolution maximale avec la meilleure définition qu’il soit.

Vidéoprojecteur WiFi

Comme l’indique son nom, ce type de projecteur vidéo est équipé de la technologie Wi-Fi. Ce qui lui permet de recevoir les images ou les vidéos à afficher depuis la source à une grande résolution. Il permet également d’obtenir une excellente qualité d’image, un taux de contraste élevé et une bonne luminosité. Par ailleurs, son utilisation ne requiert aucune installation préalable ni un grand espace.

Pico projecteur

Léger et ultra-compact, le pico projecteur n’est rien d’autre que la version miniaturisée du modèle classique. Conçus pour un usage nomade, ils peuvent également être intégrés dans des appareils numériques portables lors de la présentation. Il n’est donc pas rare d’en trouver dans des ordinateurs, des téléphones et des récepteurs de télévision mobile.

Projecteur vidéo HD ou haute définition

Ce vidéoprojecteur est doté d’une prise HDMI ou numériques DVI. Grâce à cette connectique, il peut afficher une image ou une vidéo caractérisée par une résolution de 720 lignes horizontales et 1280 lignes verticales. Cette définition est d’ailleurs celle adoptée par de nombreux constructeurs pour les télévisions et les écrans. De leur côté, les appareils HD+ sont dotés d’un écran avec une résolution de 1600*900.

Projecteur vidéo 4K ou ultra HD

Grâce à la 4K ou UHD, cet équipement fait partie des nouvelles tendances du domaine multimédia. Il offre en effet des résolutions 4 fois supérieures à celle du Full HD, soit de 3840 × 2160. Au même titre que les écrans 4k ou 8 k, ils sont proposés à des tarifs très élevés. Mais quand on connait les détails en pixels qu’ils offrent, leur achat en vaut la peine.

Vidéoprojecteur home cinéma

Le terme de home cinéma sert à désigner un ensemble d’appareils permettant de retranscrire l’expérience visuelle et sonore d’une salle cinéma. Haut de gamme, les produits de cette catégorie offrent des résolutions allant jusqu’au 4K/UHD caractérisées par des images à la colorimétrie et au taux de contraste exceptionnel. Ils s’utilisent avec des écrans à installation manuelle ou électrique dotés d’une surface pouvant atteindre les 169x300cm.

Projecteur vidéo LED

La technologie LED fait partie des toutes dernières. Dans le cas des projecteurs, elle fait référence à la source de lumière utilisée par l’appareil. A diode électroluminescente, cette dernière a l’avantage d’offrir une faible consommation et un fonctionnement silencieux. Elle fait également la promesse d’une longévité exceptionnelle.

Vidéoprojecteur courte focale

Les projecteurs à focale courte fonctionnent grâce à un objectif de type grand angulaire. Celui-ci permet de placer l’image entre les spectateurs et l’écran de projection, rapprochant ainsi celui-ci. L’interlocuteur est alors situé après l’image.

Mini vidéoprojecteur

C’est une machine de bonne qualité caractérisé par de petites dimensions. Celles-ci lui permettent d’être facilement déplaçable dans un sac ou une sacoche. Elle est sans fil, légère et offre les mêmes utilisations que la version grand format.

Projecteur vidéo laser

La technologie de cette machine fait partie des plus anciennes. Elle se base sur le balayage à deux axes X-Y d’un faisceau laser sur un ou deux miroirs montés sur galvanomètre. Si elle propose une faible définition, cette gamme de produits sert beaucoup dans le domaine de la miniaturisation.

Vidéoprojecteur 3D ou DLP

Celui-ci embarque une technologie d’affichage DLP, encore connue sous le nom de la méthode de projection vidéo développée par Texas Instruments. Les modèles de cette gamme sont en effet dotés d’un capteur particulièrement lumineux. Cet avantage rend leur utilisation plus pratique, car étant adapté à tous les types d’environnements, même peu sombre.

Les critères de choix d’un projecteur vidéo

La réussite d’une présentation dépend de la qualité du projecteur acheté. Celle-ci est à son tour fonction d’un certain nombre de critères essentiels. Au moment de l’achat, vous pouvez donc prendre en compte les éléments suivants.

Le contraste de l’image

Techniquement, c’est le rapport entre la luminosité d’un point allumé et le noir le plus profond. Exprimé en lux, ce taux permet d’obtenir une image dynamique quand il est élevé.

Luminosité de l’image

Exprimée en lumens (lm), elle permet d’obtenir un rendu de qualité tant au niveau de la lisibilité que des couleurs. Pour donc un confort assuré, il vaut choisir un projecteur vidéo avec mini 1 600 lumens ;
La résolution ou la définition de l’image projetée
Le choix de ce critère dépend de l’utilisation à faire de l’appareil. Dans tous les cas, la résolution doit avoir une valeur supérieure ou égale à celle de l’image à afficher ;

La consommation

C’est également un point à ne pas négliger, car de lui dépendent les factures énergétiques. Pour donc une consommation moins importante et en dessous des 100 W, il faut recourir aux modèles utilisant les LED ;

L’ergonomie

Celle-ci prend en compte la connectique, la facilité d’utilisation de l’interface ainsi que celle de la télécommande.

Le bruit du projecteur vidéo

Mentionné sur la fiche produit, celui-ci provient du ventilateur du système de refroidissement. Afin d’offrir un minimum de confort d’utilisation, celui-ci doit être inférieur à 40 dB(A). Il existe également des appareils performants qui émettent moins de 23 dB.

Poids de la machine

Celui-ci confère à l’équipement la praticité d’utilisation et la facilité de la prise en main. Par contre, pour un bon investissement, il faut éviter les modèles de moins de 2 kg qui bénéficient d’un rapport qualité/prix très faible.

La focale

Tout comme avec les appareils photo, ce critère est très important. Il doit être choisi en fonction de la pièce dans laquelle sera projetée l’image ainsi que du recul qui y existe.

Projecteur vidéo : les meilleurs parques

A la recherche d’un vidéoprojecteur qui répondra à tous vos besoins ? Il est clair que face à la multiplicité des offres, la tâche ne doit pas être du tout facile. Toutefois, certains modèles de marques très connues arrivent à se différencier des autres.

Epson

Les produits de cette gamme sont réputés pour leur ingénierie et leur innovation exceptionnelles pour délivrer des images nettes avec une fiabilité extrême. En effet, avec plus de 15 années d’expérience au compteur, la marque a su s’imposer grâce à sa technologie 3LCD. Cette dernière permet de profiter d’une qualité d’image superbe en Full-HD, d’une luminosité de 3600 lumens et d’un contraste parfait.

Benq

C’est un parfait allié quand on désire s’équiper d’un projecteur vidéo de pointe sans vider son compte. En effet, les produits de la marque font la promesse d’un rendu net et lumineux, quel que soit l’éclairage, de jour comme de nuit. De même, ils permettent une lecture des vidéos 3D, Blu-Ray et Full HD par le biais de la technologie DLP.

Acer

Le vidéoprojecteur de la marque bénéficie d’un très bon rapport qualité-prix. Il fait la promesse d’une grande efficacité et d’une utilisation facile. Fonctionnel et basique, il est doté d’un contraste performant, d’une luminosité parfaite et d’entrées vidéo en HDNI, RGB, et Video Composite.

Optoma

Les modèles de ce fabricant correspondent parfaitement à son ultime désir, celui de fournir des expériences visuelles et audio satisfaisantes pour un monde connecté. Pour ce faire, ils sont ultras mobiles et très légers, avec des technologies de traitement de l’image supérieures. On y retrouve des LED ultras mobiles qui se mettent en marche instantanément, des ultras légers dotés d’une résolution XGA et WXGA, des nomades, des exemplaires pour bureautique, etc.

Sony

Pratique d’utilisation et très solide, le vidéoprojecteur du géant des multimédias n’a rien à envier aux autres des marques concurrentes. Et pour raison, il permet de profiter d’un contraste correct, d’une luminosité agréable et d’une batterie pouvant être utilisée pendant 2 heures.

3 accessoires pour réussir sa projection

La mise en marche d’un projecteur vidéo est très facile. Dans un premier temps, il faut ôter le capot de protection de la lentille de projection. Il faut ensuite brancher l’appareil avant de l’allumer grâce à la touche marche/arrêt. Pour plus d’efficacité, son utilisation doit se faire en association de trois autres accessoires imparables.

L’écran de projection

C’est le périphérique sur lequel sont projetées les images ou les vidéos capturées par le vidéoprojecteur. Il est fait d’un support mécanique sur lequel a été tendue une surface blanche opaque plane. Selon les caractéristiques de la lampe, le support peut être fixe, déroulant, mobile et de différentes tailles. Les écrans peuvent également être traditionnels en PVC, à gain, perlé, translucide, courbes, un brouillard d’eau ou simplement une atmosphère brumeuse. Dans le cas d’un rétroprojecteur, il peut être semi-opaque ou blanc.

Pointeur laser

Cet objet qui remplace la baguette est utilisé pour attirer l’attention de l’assistance sur un élément important lors d’une projection. Sous forme de stylo ou de porte-clefs, il est reconnaissable à sa couleur rouge due à la diode laser qui la compose. Il se compose aussi d’un bouton poussoir et de piles servant à l’alimentation.

Support vidéoprojecteur

Cet accessoire sert à fixer le projecteur vidéo avant la projection. Il se décline en deux grandes catégories à savoir les modèles muraux et les supports plafond. Très faciles à installer, ces derniers doivent faire l’objet de certains réglages permettant de bien positionner le projecteur devant l’écran.